Confinement : Aménager un espace de travail agréable

Aménager un coin bureau pour chacun

Quand le télétravail n’est pas une option, il est urgent d’aménager un coin bureau. N’oubliez pas que vous y passerez un certain temps ! Si vous effectuez déjà une activité indépendante, en auto-entrepreneur par exemple, profitez de cette période pour finaliser votre installation et faire de votre bureau un espace agréable. En cette période de confinement, il se pourrait même qu’il devienne votre refuge dans une maison remplie d’enfants 🙂 Pour eux aussi, il est important de s’organiser au plus vite. Si vous avez une famille nombreuse, pourquoi ne pas improviser une salle de classe ?

Organiser son coin bureau

Avant d’aménager votre bureau dans la maison, optez pour une endroit lumineux. C’est bon pour les yeux et pour le moral ! Ensuite, le bon sens doit être le maître mot. Inutile de courir chez votre fournisseur de meuble, il est fermé. Entre le délai de réception et l’incertitude de la continuité des livraisons dans les jours à venir, on oublie également la vente à distance. Mieux vaut à remettre à plus tard vos achats pour la maison, les commerçants auront bien besoin d’un coup de pouce des consommateurs d’ici quelques temps. Votre solution : le recyclage et le système D.

Fouillez dans vos placards et vos greniers. Il y a sans doute mille trésors qui trainent… meubles entassés et pots de peinture oubliés. C’est l’occasion de sortir la vieille table de votre grand-mère. Si elle mérite un coup de neuf, un atelier peinture sera le bienvenu pour occuper les plus grands. Pensez aussi à détourner votre mobilier d’extérieur. L’important est d’arriver à créer un espace défini pour accomplir sereinement votre travail.

Ne négligez pas votre assise : la chaise de bureau devra être la plus confortable possible. Pensez également à y installer une lampe, quelques accessoires de rangement, une jolie photo et une bougie parfumée pour doper votre moral ! La situation est provisoire, mais vous pourriez y prendre goût.

Improviser sa salle de classe

Vous avez plusieurs enfants et vous vous retrouvez désormais pour quelques semaines à la tête d’une classe multiniveaux ? Et si vous organisiez votre salle de classe ? Autant vous éviter dès à présent de courir d’une chambre à l’autre pour surveiller la production écrite de votre ainé ou l’exercice de mathématiques de la petite dernière.

Puisque vos diners entre amis sont suspendus jusqu’à nouvel ordre, investissez la table de la salle à manger ! Définissez les espaces de chacun pour éviter que cet open-space ne finisse en désordre. Voici une solution facile à appliquer et qui ne manquera pas d’amuser vos enfants : matérialiser la table de travail de chacun en construisant une ligne de kapla ou en délimitant chaque bureau avec du Masking Tape. Cet adhésif en papier de riz est idéal pour customiser vos meubles ; il est facile à enlever et sans risque de détérioration.

Puis, mettez vos enfants à contribution pour équiper leur salle de classe provisoire :
– définissez ensemble l’emploi du temps permettant de visualiser les heures de travail, les temps consacrés aux activités sportives et manuelles et les moments de pause ;
– réquisitionnez le tableau à craie qui traine dans une chambre ;
– servez-vous du globe terrestre de votre petit scientifique ;
– aménagez un coin bibliothèque avec les manuels essentiels, dictionnaires et quelques magazines pour le travail en autonomie ;
– construisez ensemble des cartes mentales pour rappeler les grandes règles de grammaire et conjugaison ;
– utilisez une cloche pour signaler à vos troupes le début et la fin du temps de classe… voilà une initiative qui fera rire vos chères têtes blondes !

Les idées sont nombreuses pour faire de cette situation inédite une expérience familiale réussie et hors du commun. N’oublions pas que pour lutter contre le Coronavirus et pour aider les soignants, la meilleure chose à faire est de rester chez soi… autant joindre l’utile à l’agréable. Prenez soin de vous et des autres !

 

Encore un Avent maison !

Quel plaisir chaque année de monter ce calendrier sur mesure pour mes enfants et d’y glisser des surprises chinées ça et là ! Petits chocolats, jolis éléments de décoration et autres santons…

IMG_7701.JPG

Certains paquets contiennent simplement un « bon pour », toujours très apprécié. Voici une nouvelle version de bons à imprimer chez vous !

BONS POUR... NOEL 2018.jpg

Le principe est très simple : remplir de petits pochons et y accrocher des étiquettes numérotées. Repartir l’ensemble harmonieusement sur une étagère, un meuble… osez les suspensions et autres accroches originales. Cette année, nos étiquettes sont particulièrement raffinées. Un tout nouveau kit créé par l’Atelier et édité sur un magnifique papier de coton recyclé.

IMG_7585

Astuce : pour les pochons, n’hésitez pas à emprunter l’idée de recyclage vue précédemment.

Belle confection pour les retardataires et Belle route de l’Avent à tous !

 

 

Pochon en tissu recyclé : le Do It Yourself de fête !

Un petit bricolage de fête facile et utile, ça vous tente ? C’est parti pour la création de pochons en tissu pour vos cadeaux de fin d’année.

IMG_7636

Recyclez pour créer votre décoration de fête

L’idée est de recycler les divers pochons que l’on glane toute l’année ça et là lors de nos différents achats. Ils enveloppent vêtements ou chaussures et on les accumule à ne savoir qu’en faire… Voici une solution maligne pour les réutiliser en décoration pour les fêtes de fin d’année.

Un recyclage malin et une belle façon de penser à l’environnement puisque vos pochons en tissu seront détournés en paquets cadeaux. Ils serviront pour votre calendrier de l’Avent maison ou pour envelopper vos cadeaux de Noël.

Munissez-vous de vos pochons en coton uni, d’un crayon de papier, de peinture textile, d’un pinceau et d’emporte-pièces ou autres formes à détourer. Vous voilà prêts pour la réalisation de vos pochons cadeaux. Réduction de papier et réutilisation à souhait : l’idéal pour notre jolie planète.

IMG_7596

Réalisez votre pochon pas à pas 

Avant de commencer, protégez la seconde face du pochon en glissant un morceau de carton épais à l’intérieur de celui-ci. A l’aide du crayon, tracez la forme que vous souhaitez peindre. En général, c’est l’occasion de faire disparaitre une marque ou inscription figurant sur le tissu.

Ensuite, il suffit ensuite de remplir votre forme à la peinture textile. Vous, comme moi, d’y saupoudrer quelques paillettes. Un peu de patience, le temps que votre oeuvre sèche, un coup de fer à repasser pour fixer la couleur, et le tour est joué !

Vous pouvez aussi choisir de thermocoller une forme sur votre pochon. Le matériel utilisé, la couleur et la forme sélectionnées dépendent surtout de ce que vous souhaitez faire disparaitre sur le pochon (écriture, logo, …). Et pourquoi ne pas pousser la personnalisation de votre emballage en traçant un mot ou un prénom ?

IMG_7606 (1)

IMG_7633

IMG_7585.JPG

Pour confectionner votre calendrier de l’Avent, il suffira d’alterner pochons, enveloppes ou autres boites, et d’ajouter des étiquettes numérotées à vos pochons… Votre mission consistera ensuite à rassembler 24 idées de cadeaux !

***

Shopping :

Peinture textile Setacolor de Pebeo

En route …

Nous avons repris le chemin de l’école ce matin… avec plus ou moins d’entrain selon l’ordre dans la fratrie. Le cartable était un peu trop lourd, le coeur parfois serré, mais les bonnes habitudes reviennent vite.

Les grands frères étaient déjà sur leur vélo et trottinette. Entre filles, nous prenions encore le temps d’immortaliser l’instant devant la porte d’entrée (dans une lumière peu flatteuse j’en conviens ;).

IMG_3549

IMG_3548 (4)

Il faut dire que cette rentrée de janvier s’est faite en beauté. J’ai enfin pris le temps de coudre un tablier d’écolier pour ma princesse. Il m’en aura fallu du temps !

Plusieurs mois que je tournais autour du pot. Et bien, c’est une chemise qui m’a inspirée et une opération recyclage plutôt réussie !

IMG_3557 (2)

La chemise au col vieilli a trouvé une nouvelle vie sur ma princesse.

Une fois découpée, il a suffi d’y tailler les pièces du futur tablier. La coupe est inspirée des proportions du patron Myrantine de chez Citronille. J’ai opté pour une récupération maximale puisque j’ai conservé la patte de boutonnage et l’arrondi du bas.

Nous avons bien évidemment ajouté une touche de liberty à l’ouvrage : un col pierrot et deux petites poches en betsy porcelaine sur la sélection de mademoiselle.

IMG_3517

IMG_3561

Belle rentrée à tous !

Petit duo de rentrée…

C’est la rentrée, cela ne vous a pas échappé !

Pour cette reprise, déjà bien chargée, voici un petit duo pour ma poupée et sa poupée !

Une idée de recyclage d’une robe impeccable qui ne me convenait plus et dont le tissu à carreaux méritait une seconde vie…

IMG_1974

Et voici donc, une jolie robe pour Mademoiselle Poupée et une petite blouse pour Mademoiselle Rose.

IMG_1995

IMG_1967

Une tenue idéale pour reprendre le chemin de l’école…

IMG_1966

Bonne rentrée à tous, petits et grands !

 

***

Ouvrages réalisés à partir d’une robe Bonpoint adulte

Robe poupée : patron perso

Blouse : patron taillé sur la base du patron Myrantine de chez Citronille avec quelques adaptations.

Vintage en liberty !

Souvenez-vous… l’aventure a commencé en juillet 2015, ici même !

Voici la suite de ce projet de transmission pour lequel Delphine a souhaité que je donne une nouvelle vie à ses tuniques liberty.

L’année dernière, nous avions une jolie robe et un béguin rétro à souhait… cet été, ce sera une robe à fines bretelles et une blouse à collerette et manches longues.

Une fois encore, un travail minutieux de découpe et une utilisation frénétique de mon découd-vite 🙂

Pas facile de couper un vêtement, même tout petit, dans des morceaux de tissus préalablement coupés et assemblés ! Mais, c’est un défi stimulant qui permet de progresser encore et encore… Assez fière d’ailleurs d’avoir désormais intégré la couture anglaise dans les finitions de mes modèles fétiches !

En mode maniaque de la couture anglaise !!!

Au final, deux tenues ravissantes en liberty vintage pour une petite Léo à croquer et totalement unique !

Merci encore à Delphine pour ce projet et sa confiance renouvelée.

*Shopping*

Robe réalisée d’après le patron Betsy (« Tunique pour petits et grands » chez Hachette), longueur augmentée et plastron retravaillé en top à fines bretelles

Blouse à collerette réalisée sur le modèle Myrantine chez Citronille

DIY : Recyclage !

Genoux troués et fonds de pantalon trop courts… C’est le casse tête de la penderie de nos bambins qui grandissent trop vite ! Dans la série recyclage, le short est de retour ! Préparez l’été en donnant une nouvelle vie aux pantalons et jeans de vos enfants.

Pour les garçons, un coup de ciseaux, un double rentré, une couture… et le tour est joué.

Pour les filles, on peut donner dans la fantaisie…

Un jean devient un short personnalisé avec un biais contrastant… foncez sur les pois et le liberty !

Coupez votre jean à mi-cuisse. Placez le biais de votre choix en respectant la dimension du tour de la jambe. Piquez à la machine. C’est aussi simple que ça et l’effet est garanti !

 

Avec un autre pantalon, de préférence aux proportions plus généreuses, place à la transformation… en un joli short boule type bloomer !

Un coup de ciseaux à mi-cuisse. Et un autre coup de ciseaux pour créer un biais dans le même tissu que le pantalon. Réalisez ainsi deux bandes de tissu d’environ 4 cm de large et de la longueur désirée en fonction du tour de cuisse de votre enfant. Attention à laisser suffisamment d’aisance ! Comptez 1 cm de marge de couture pour rentrer votre biais sur lui-même et faire de belles finitions.

Si votre pantalon est uni, coupez cette bande de tissu dans la longueur de chaque jambe. Si votre tissu est à motif, préférez couper votre bande de tissu dans la largeur de la jambe pour respecter le motif. Formez votre biais à l’aide d’un fer à repasser en pliant votre bande de tissu en deux dans la largeur, puis en repliant chaque moitié sur elle-même. Réalisez une fronce sur le bas de la jambe en respectant la largeur désirée pour l’aisance de l’enfant. Placez votre biais avec des épingles autour du bas de jambe ainsi froncé. Enfin, piquez à la machine.

 

A vos placards et vos aiguilles, RECYCLEZ !

Short minute !

Les petits gabarits sont difficiles à habiller… mais l’avantage, c’est qu’ils profitent longtemps de leurs vêtements. Les robes deviennent des blouses et les pantalons de ravissants petits shorts !

Ici, un short « minute » réalisé dans un jean taille 6 mois. Si la longueur est vite dépassée, la taille en revanche est toujours la même près de 18 mois plus tard.

IMG_4968

Une bonne idée de recyclage qui vous coutera deux coups de ciseaux, un pli, un second pli sur le premier (ou un rentré), un coup de fer à repasser et un point de couture à la main de part et d’autre de chaque jambe. N’hésitez pas à utiliser un fil de couture contrastant pour donner du peps à votre création.

Pas grand chose en somme, une réalisation à la portée de tous et même des enfants (sous la surveillance d’un adulte bien évidemment). Vite, tous à vos shorts de plage !